L’alUMni rendra hommage à Frantz Bergevin-Jean et Katherine Lanteigne

récipiendaires
16 juin 2021
Nouvelles
L’alUMni rendra hommage à Frantz Bergevin-Jean et Katherine Lanteigne

L’alUMni de l’Université de Moncton décernera l’Ordre du mérite à Frantz Bergevin-Jean, B.A. majeure en information-communication 2001, et le prix Émergence à Katherine Lanteigne, B.A.A. 2008 et MBA 2014. Un hommage sera rendu à ces deux diplômés au parcours remarquable lors de la Soirée Ovation prévue en octobre prochain.

 

L’Ordre du mérite attribué à Frantz Bergevin-Jean

 

Entraîneur des gardiens de but du Lightning de Tampa Bay de la Ligue nationale de hockey (LNH), Frantz Bergevin‑Jean a réalisé un exploit exceptionnel en 2020 en décrochant sa première coupe Stanley, une véritable consécration professionnelle. Ses efforts soutenus ont également permis à son équipe de remporter la coupe Calder et la coupe Kelly. Frantz a joué un rôle déterminant dans la carrière de plusieurs joueurs de la LNH, notamment auprès d’Andrei Vasilevskiy, considéré comme le meilleur gardien de but au monde. 

Ardent défenseur de la diversité et de l’inclusion au sein de la communauté sportive, cet ancien

Aigle Bleu siège au comité BIPOC (Black, Indigenous and People of Color) de la National Hockey League Coaches’ Association, dont l’un des objectifs consiste à abolir les stéréotypes qui existent à l’endroit des athlètes et des entraîneurs de couleur au hockey.

Entraîneur expérimenté, Frantz Bergevin-Jean est aussi un mentor recherché et une personne engagée qui transmet sa passion et son savoir-faire à de nombreux jeunes athlètes et entraîneurs par l’entremise de programmes de formation et de camps sportifs qu’il anime au Nouveau-Brunswick et à l’échelle nationale et internationale. Depuis 2002, Frantz a aussi effectué plusieurs présentations dans le cadre de séminaires d’entraîneurs de Hockey Canada.

« L’alUMni se réjouit de rendre hommage à Frantz Bergevin-Jean qui par sa détermination, sa persévérance et sa ténacité a réussi à s’illustrer et à se hisser dans les plus hautes sphères de sa profession d’entraîneur sportif, a souligné la présidente de L’alUMni, Michelyne Paulin. Les valeurs que ce fier diplômé incarne font de lui un modèle à suivre, non seulement pour nos jeunes athlètes, mais aussi pour celles et ceux qui poursuivent un rêve. »   

L’Ordre du mérite est une distinction honorifique remise chaque année afin de reconnaître la contribution exceptionnelle d’une ou d’un diplômé qui, par ses activités professionnelles et ses actions sociales, fait honneur à l’Université de Moncton et à sa profession. 

 

Le prix Émergence décerné à Katherine Lanteigne

 

Le prix Émergence 2021 sera remis à Katherine Lanteigne, une jeune femme d’affaires de Bathurst qui se distingue par son engagement social, politique et communautaire, et qui contribue grandement à la vitalité de la région Chaleur.

En 2016, Katherine Lanteigne est devenue la plus jeune conseillère élue au sein du conseil municipal de la Ville de Bathurst où elle a siégé jusqu’en 2021, assumant le rôle de mairesse adjointe pendant une période de son mandat.

Véritable chef de file au sein de sa communauté, elle s’est investie dans de nombreux projets visant à contrer l’exode des jeunes, notamment en cofondant Synergies Chaleur, un organisme sans but lucratif, dont la mission consiste à créer des occasions de réseautage pour les jeunes adultes de la région Chaleur. Elle participe également, depuis 2008, à l’initiative Chaleur ma région, mon futur de la CBDC.  

Katherine est directrice de Femmes en affaires Nouveau-Brunswick, un organisme provincial qui offre des conseils et des services pour l’avancement des entrepreneures.

Reconnue pour son esprit entrepreneurial, elle est également copropriétaire de trois entreprises qui dynamisent le centre-ville de Bathurst.  

« Que ce soit dans son parcours universitaire ou professionnel, Katherine Lanteigne a laissé sa marque et elle s’est distinguée par son leadership fort et son engagement citoyen inspirant, a indiqué Michelyne Paulin. L’alUMni est fière de célébrer les succès de cette diplômée qui est une ambassadrice hors pair pour notre alma mater. »     

Institué en 2008, le prix Émergence récompense une diplômée ou un diplômé de l'Université de Moncton, âgé de 35 ans ou moins, qui se démarque par son sens du leadership, ses réalisations dans sa carrière naissante et sa contribution à la société.

 

BIOGRAPHIES

Frantz Bergevin-Jean, B.A. majeure en information-communication 2001

Frantz Bergevin-Jean évolue dans l’univers du hockey depuis près de 40 ans. Son parcours est caractérisé par son désir de dépassement et sa volonté de transmettre sa passion aux nouvelles générations d’athlètes.

C’est au sein de la ligue de hockey mineur de la ville de Mont-Royal, au centre de l’île de Montréal, qu’il a débuté sa carrière comme gardien de but à l’âge de 12 ans. Il a ensuite évolué dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec auprès des équipes de Saint-Hyacinthe et de Victoriaville.

Après un essai au camp d’entraînement des Canadiens de Montréal en 1991, l’athlète de haut niveau a obtenu une bourse de leadership de l'Université de Moncton où il a entrepris des études en information-communication, tout en se joignant à l’équipe de hockey des Aigles Bleus. Il jouera pendant quatre saisons et demie avec l’organisation, se démarquant par une nomination au sein de la première équipe d’étoiles de l’association Sport universitaire de l’Atlantique en 1992-1993 et en remportant le championnat national de hockey sur glace de Sport universitaire canadien en 1994-1995. Durant ses années à l’Université de Moncton, Frantz sera actif au sein de la vie étudiante, notamment à la radio et au journal étudiants. Il présidera par ailleurs les Médias acadiens universitaires pendant un mandat.

Une fois son baccalauréat terminé, et en parallèle avec une carrière en relations publiques, Frantz Bergevin-Jean sera l’entraîneur des gardiens de but des Wildcats de Moncton de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) pendant 12 saisons. Lors de son passage avec les Wildcats, ces derniers ont décroché le titre de meilleure équipe défensive du circuit à quatre reprises et deux gardiens de l’équipe ont été nommés « joueur défensif de l’année de la LHJMQ ».

En 2009 et 2010, il a été membre du personnel d'entraîneurs de Hockey Canada pour les équipes de moins de 18 ans qui ont remporté deux médailles d'or au tournoi international Ivan Hlinka en Slovaquie et en République tchèque.

En 2010, la carrière de Frantz Bergevin-Jean a pris un tournant majeur alors qu’il devient l’entraîneur des gardiens de but du Lightning de Tampa Bay de la Ligue nationale de hockey (LNH). Au cours de la dernière décennie, son équipe réalisera de formidables performances et remportera, notamment, la coupe Calder et la coupe Kelly. En 2020, consécration ultime, les Lightnings de Tampa Bay décrochent la coupe Stanley. Frantz a joué un rôle déterminant dans la carrière de plusieurs joueurs du Lightning, notamment auprès de Ben Bishop et d’Andrei Vasilevskiy, lauréat du trophée Vézina en 2019 et considéré comme le meilleur gardien de but au monde. 

Soucieux de rendre le hockey accessible à toutes et tous, dans un milieu exempt de racisme et de discrimination, Frantz accorde une grande importance à la transmission de son expertise et de sa passion aux jeunes athlètes et aux entraîneurs du hockey mineur. Il réalise cet objectif grâce aux multiples camps et séminaires qu’il anime au Nouveau-Brunswick et dans plusieurs villes canadiennes et américaines par l’entremise de son école de hockey Pro Tek. Conférencier recherché, il est appelé à prendre la parole sur plusieurs tribunes au Canada, aux États-Unis et en Europe, où il saisit souvent l’occasion de rappeler sa fierté d’avoir porté les couleurs du Bleu et Or.

 

Katherine Lanteigne, B.A.A. 2008 et MBA 2014

La trajectoire professionnelle de Katherine Lanteigne est riche d’expériences dans les domaines de la gestion, du développement économique, de l’entrepreneuriat, de la politique municipale et de l’engagement communautaire. La jeune leader est animée par le désir de faire bouger les choses et de redonner à sa collectivité.

Directrice de l’organisme Femmes en affaires Nouveau-Brunswick depuis 2018, Katherine possède un baccalauréat en administration des affaires, concentration marketing, et une maîtrise en administration des affaires de l’Université de Moncton. Récipiendaire de la bourse France-Acadie, elle a effectué une maîtrise en gestion des ressources humaines à l’Université de Poitiers.

Durant ses études à l’Université de Moncton, elle s’est démarquée par son dynamisme et sa participation active à la vie étudiante. Récipiendaire de la Bourse de leadership Jean-et-Françoise-Cadieux, elle a fondé le club AcadiUM, soit le premier club Toastmasters international francophone universitaire au pays. Elle a aussi pris part à trois éditions des Jeux du commerce, à l’organisation du banquet de la Faculté d’administration et au Projet impôt. Lors de la collation des grades en 2008, elle a été la porte-parole des finissantes et finissants. En 2019, la Faculté d’administration lui a remis la distinction « Diplômée de l’année » dans la catégorie Bâtisseur.

En 2016, à l’âge de 29 ans, elle fait le saut en politique municipale et est élue conseillère de la Ville de Bathurst. Elle siégera au conseil municipal jusqu’en 2021, assumant les responsabilités de mairesse adjointe pendant une période de son mandat.

En compagnie de son mari et partenaire d’affaires, Katherine Lanteigne a lancé trois entreprises, dans le secteur de la restauration, qui contribuent à la revitalisation du centre-ville de Bathurst et à la création d’emplois : Au Bootlegger (Prix d’excellence en affaires de la Chambre de commerce Chaleur), Kaffeine Espresso Bar et une franchise du restaurant Pita Pit.

Katherine Lanteigne est la cofondatrice de Synergies Chaleur, un organisme jeunesse sans but lucratif dont la mission vise à regrouper les jeunes de la région Chaleur. Elle est aussi engagée au sein de l’initiative Chaleur ma région, mon futur depuis plusieurs années.