Patrick Gagnon - B. Appl. D.I. 2015

Patrick Gagnon
18 décembre 2017
Pleins feux
Patrick Gagnon - B. Appl. D.I. 2015

Patrick Gagnon a grandi à Grand-Barachois, dans le sud-est du Nouveau-Brunswick.
En 2015, il a obtenu un baccalauréat appliqué en design d’intérieur de l’Université de Moncton. Ce programme conjoint offre une formation universitaire en sciences sociales et humaines, complétée par une composante technique en design d’intérieur offerte au Collège communautaire du Nouveau-Brunswick – campus de Dieppe.

Patrick avait d’abord envisagé d’effectuer des études en architecture après l’obtention de son diplôme de l’école secondaire. Mais après avoir assisté à une présentation, à son école, sur les différents programmes offerts par l’Université de Moncton, il a plutôt opté pour des études en design d’intérieur, une formation qui correspondait davantage à ses aspirations professionnelles.

« Lorsque j’ai pris connaissance de ce nouveau programme offert à Moncton et de la nature du travail d’un designer d’intérieur, j’ai réalisé que c’est cela que je voulais véritablement faire. J’avais un peu confondu le travail de l’architecte et celui du designer d’intérieur », affirme-t-il.

« L’équilibre entre le côté créatif et le côté technique est un aspect de la profession qui m’a tout de suite plu. Le champ d’action du designer d’intérieur est très vaste et me permet d’exploiter autant la dimension artistique de ma personnalité que mon esprit rationnel. »

Pendant ses années d’études, il a réalisé quelques projets de façon bénévole afin d’acquérir de l’expérience et de mettre en pratique ce qu’il apprenait en classe.

« L’un des projets auquel j’ai participé a été la conception du carrefour étudiant de l’école Louis-J.-Robichaud de Shediac. C’était très stimulant, car je connaissais très bien cet environnement pour y avoir étudié et présidé le conseil des élèves, en douzième année. Ce projet m’interpellait beaucoup. »

En 2014, alors qu’il terminait la 3e année de son programme d’étude, Patrick a reçu un encouragement inespéré en terminant deuxième dans la catégorie commerciale au prestigieux concours nord-américain Sherwin-Williams STIR Student Design Challenge, une première pour un étudiant canadien. Le jeune homme avait soumis un projet réalisé dans le cadre de son cours de design de restaurant. « Ce prix m’a insufflé une bonne dose de confiance et la confirmation que j’étais sur la bonne voie. »

Une fois diplômé, Patrick a travaillé dans un magasin spécialisé en éclairage, à Moncton, tout en réalisant parallèlement des projets de design d’intérieur. En mars 2016, il a décidé de faire le saut et de se consacrer exclusivement à sa carrière de designer d’intérieur et à l’établissement de sa propre entreprise, Interior Concept Studio, située sur la rue Gorveatte à Dieppe.

« C’est un beau défi, un rêve qui se réalise pour moi, et même un peu plus vite que prévu. Je suis très fier à 24 ans d’avoir ma propre boîte de design d’intérieur alors que je m’étais donné comme objectif de posséder mon entreprise avant l’âge de 30 ans. »

Patrick garde de précieux souvenirs de son passage à l’Université de Moncton. « Mes études ont été un complément extraordinaire à ma formation collégiale, plus technique. Mes cours d’art visuel, par exemple (sculpture, peinture, dessin) ont été déterminants dans le développement de ma démarche créative. Mes autres cours de formation générale me sont très utiles aujourd’hui pour exercer ma profession qui exige une grande polyvalence. »

Patrick Gagnon a le vent dans les voiles. Le jeune designer d’intérieur et entrepreneur est très heureux des choix qu’il a effectués jusqu’à présent et, ce qui le motive par-dessus tout, c’est la possibilité de créer, de donner forme à ce qui n’était qu’une idée, au départ.