La Campagne de financement Évolution : faites-en partie!

Campagne de financement Évolution
13 décembre 2017
Dossiers
La Campagne de financement Évolution : faites-en partie!

titreCamille H. Thériault et Bernard Lord

La campagne de financement Évolution, dont l’objectif est de recueillir 50 millions de dollars, vient de franchir un cap important en atteignant 50% de sa cible. Pour mener à bien cette initiative ambitieuse, l’Université de Moncton s’est entourée d’une équipe hors pair avec à sa tête deux coprésidents passionnés et déterminés : Bernard Lord et Camille H. Thériault, deux anciens premiers ministres du Nouveau-Brunswick, mais aussi et surtout deux fiers diplômés de l’institution, dont les liens avec leur alma mater sont indélébiles.

« Lorsqu’on m’a approché, je n’ai pas hésité un seul instant. C’était tout à fait normal de dire oui, affirme Camille Thériault. C’est une occasion pour moi de redonner à la communauté, de redonner à notre université qui, à mes yeux, est l’un des joyaux de l’Acadie. Je tenais à contribuer d’une manière encore plus concrète que par les années passées. C’est aussi une forme d’hommage à mes parents qui croyaient profondément en l’importance de l’éducation. Mes neuf frères et soeurs ont d’ailleurs tous fréquenté l’Université de Moncton et mes enfants sont des diplômés de l’institution. »

Même enthousiasme de la part de Bernard Lord. Même s’il venait d’accepter un nouvel emploi comme PDG de Croix-Bleue Médavie, il a accepté avec grand plaisir de coprésider la campagne Évolution et de faire équipe avec Camille Thériault. « J’ai toujours cru au rôle crucial de l’Université de Moncton, soutient Bernard Lord. J’ai grandi à Moncton, alors j’ai fréquenté le campus bien avant d’y être étudiant, que ce soit pour prendre part aux Jeux de l’Acadie, voir des films au Ciné-campus ou encore participer à des tournois d’échec. Très tôt, mes parents nous ont inculqué la valeur de l’éducation. Ma soeur, mes deux frères, ma conjointe, mes enfants et moi-même avons tous étudié à l’Université de Moncton. Il ne fait aucun doute à mon esprit que c’est l’institution la plus importante pour les Acadiennes et les Acadiens et les francophones au Nouveau-Brunswick et l’une des plus importantes dans la région atlantique, tant au niveau économique que social et culturel. À l’heure où nous sommes confrontés à de nombreux défis comme société, l’Université de Moncton se présente comme un important moteur de notre prospérité économique. Il est primordial pour des gens comme Camille et moi de pouvoir travailler avec d’autres chefs de file de la communauté pour assurer la pérennité de l’Université en allant chercher des fonds pour réaliser des projets supplémentaires qui marqueront profondément son développement. »

Pour messieurs Lord et Thériault, la campagne Évolution est cruciale pour permettre à l’Université de Moncton de solidifier ses acquis, de se transformer et de mener de nouveaux projets mobilisateurs et stratégiques qui la propulseront encore davantage vers un avenir prometteur.

« Il y a eu beaucoup de réalisations à ce jour, mais il reste encore beaucoup à faire. On a tous, comme Acadiennes et Acadiens le devoir de s’assurer que l’Université de Moncton qui a été d’une grande pertinence dans les 50 dernières années, va continuer à l’être dans les 50 prochaines. »

Les coprésidents se réjouissent d’être épaulés par un cabinet de campagne dynamique.

« Nous sommes fiers de la composition du cabinet de campagne qui regroupe des gens d’ici et de l’extérieur de la province, plusieurs diplômées et diplômés de l’Université, d’autres qui ne le sont pas, mais qui reconnaissent l’importance de l’institution. Ces bénévoles, tous des gens très engagés, seront d’une aide précieuse dans la sollicitation de dons. »

Croient-ils pouvoir atteindre l’objectif de 50 millions de dollars de la campagne Évolution?

« Nous ne tenons rien pour acquis, mais nous sommes optimistes. Il reste encore beaucoup de travail à faire, soulignent-ils. La plupart des rencontres et des sollicitations ont porté fruit ce qui nous a permis de recueillir 25 millions à ce jour. Nous saluons d’ailleurs la générosité des donatrices et donateurs, dont L’alUMni de l’Université de Moncton qui a versé un don d’un million de dollars à la campagne de financement Évolution pour bonifier l’expérience étudiante. Nous encourageons les diplômées et diplômés à participer à la campagne et à cristalliser ainsi leur sentiment d’appartenance. »

Par ailleurs, les coprésidents se réjouissent de la réponse de la communauté anglophone. « Même si nous nous attendions à un appui important, celui que l’on reçoit est au-delà de nos attentes. »

Bernard Lord et Camille H. Thériault espèrent que les gens qui ont bénéficié de la générosité de l’Université de Moncton se montreront généreux à leur tour. « Toutes les contributions sont importantes et, pour atteindre l’objectif ultime, ça va prendre une grande vague de générosité. Il est important que les gens donnent à la hauteur de leur capacité et qu’ils sachent que leur appui marquera grandement l’évolution de l’Université de Moncton et de la société acadienne tout entière. »

 

La campagne de financement : Les objectifs

Objectifs

L’Université de Moncton jouit d’une réputation enviable et occupe une place particulière dans l’histoire, la vitalité économique et le rayonnement du Nouveau-Brunswick. Toutefois elle doit composer avec des défis de taille. La dénatalité dans la province, le vieillissement de la population et la forte concurrence des autres universités au Canada et à l’international ont une incidence marquée sur ses capacités de recrutement. Afin que l’Université devienne la destination de choix pour les francophones du Canada et d’ailleurs et renforce sa popularité, l’établissement s’impose un exercice de transformation, de modernisation et de mise en valeur.

Les objectifs de cette campagne sont les suivants :

assurer à l’université une position de leader en études acadiennes, en environnement et en soins de santé;

positionner l’Université comme un joueur incontournable en recherche dans les provinces de l’Atlantique;

renforcer le pouvoir attractif de l’Université en mettant en évidence deux piliers, soit son enseignement de haute qualité et son expérience étudiante exceptionnelle;

associer la modernisation de l’Université à l’émergence d’une médecine de l’avenir et au renforcement de pôles d’excellence en études acadiennes et en environnement;

insister sur les bénéfices que procureront les cinq projets de la campagne à la population;

rehausser la qualité des installations qui offriront des équipements de pointe et des espaces propices à la réussite académique.

 

Le cœur de la campagne de financement

Cette campagne majeure de financement de l’Université de Moncton est absolument essentielle. Au coeur de la campagne se trouvent l’essor fulgurant de la recherche, l’émergence de nouvelles connaissances, l’enrichissement des apprentissages et l’excellence de l’enseignement, qui seront stimulés par de nouvelles infrastructures. L’époque où la recherche était confinée aux laboratoires des départements est révolue.

Aujourd’hui, nous sommes à l’ère où la recherche, en plein essor, doit devenir INTERDISCIPLINAIRE et GLOBALE.

Prenons l’exemple du nouveau Centre de médecine de précision du Nouveau-Brunswick, qui occupera l’avant-scène de cette campagne. Ce centre, qui permettra d’importants progrès biomédicaux, sera soutenu par la collaboration de chercheuses, de chercheurs, d’étudiantes et d’étudiants en médecine, en science et en génie. La collaboration interdisciplinaire sera également au coeur du Pôle d’excellence en études acadiennes et du Pôle d’excellence en environnement. Au coeur de la campagne, on doit donc sentir que l’Université de Moncton mise sur l’étude interdisciplinaire et multidisciplinaire pour créer une communauté dynamique d’apprentissages et de savoir. On doit aussi sentir qu’en plus de ses fonctions pédagogiques et de recherche de haut niveau, l’Université mise sur de nouvelles installations et sur une gamme de services collectifs pour enrichir la vie sur les trois campus pour les membres de l’Université : étudiantes et étudiants des trois cycles d’études, corps professoral et personnel. Il est aussi essentiel de sentir que l’Université compte sur une bonification du programme de bourses et d’aide financière pour qu’elle puisse demeurer compétitive.

Pour se redéfinir, l’Université de Moncton a besoin de l’appui de partenaires engagés et prêts à exprimer leur solidarité, leur générosité et leur sens de la responsabilité sociale à l’égard de l’éducation.

Voici les cinq projets qui forment le COEUR de cette campagne :

 

50m

Les 5 projets de la campagne de financement ÉVOLUTION

Votre appui fera toute la différence.

 

PROGRAMME DE BOURSES ET D’AIDE FINANCIÈRE : 20 MILLIONS $

• 8 MILLIONS $ pour de l’aide financière aux cycles supérieurs

• 12 MILLIONS $ pour de l’aide financière au 1er cycle :

3 MILLIONS $ pour des bourses de mérite et bourses de besoins financiers existantes
3 MILLIONS $ pour des bourses de recrutement pour les étudiantes et les étudiants internationaux
2 MILLIONS $ pour des bourses pour les étudiantes et les étudiants en stage non rémunéré
2 MILLIONS $ pour des bourses pour les athlètes
1 MILLION $ pour des bourses de mobilité internationale
1 MILLION $ pour des bourses pour bonifier l’expérience étudiante

 

MODERNISATION DES INSTALLATIONS : 11,5 MILLIONS $

• 6,5 MILLIONS $ pour la modernisation des installations

• 3 MILLIONS $ pour de nouveaux équipements et de nouvelles technologies

• 2 MILLIONS $ pour des campus verts

 

PÔLE D’EXCELLENCE EN ÉTUDES ACADIENNES : 5 MILLIONS $

• 2,5 MILLIONS $ pour financer la recherche-développement-création et la diffusion de thématiques liées aux études acadiennes

• 2,5 MILLIONS $ pour divers projets d’infrastructures dans les trois campus

 

PÔLE D’EXCELLENCE EN ENVIRONNEMENT : 5 MILLIONS $

• 3,5 MILLIONS $ pour l’appui à la recherche et à la formation en environnement

• 1 MILLION $ pour la Maison de l’environnement (coût total de ce projet : 2 millions $)

• 500 000 $ pour le transfert de connaissances en technologies vertes

 

CENTRE DE MÉDECINE DE PRÉCISION DU NOUVEAU-BRUNSWICK : 8,5 MILLIONS $

Coût total du projet : 24,2 MILLIONS $

 
15,7 MILLIONS $ : TOTAL EN CONTRIBUTIONS GOUVERNEMENTALES
Pour la construction du Centre de médecine de précision du Nouveau-Brunswick :
• 10,5 MILLIONS $ des partenaires fédéraux
• 5,2 MILLIONS $ des partenaires provinciaux
 
8,5 MILLIONS $ : TOTAL EN DONS
Pour la construction du Centre de médecine de précision du Nouveau-Brunswick :
• 7,8 MILLIONS $
Pour le volet recherche lié au Centre de médecine de précision du Nouveau-Brunswick :
• 700 000 $

 


Pour plus de renseignements sur la Campagne de financement Évolution, veuillez visiter le site Web.

Vous pouvez faire votre don en ligne en cliquant ici!

faire un don